Évaluation d’impact social

Artistes à l'école

Etude d’impact social du programme « Artiste Intervenant en Milieu Scolaire » (AIMS)

Fondation E. de Rothschild

Méthodes : méthodes qualitatives, méthodes quantitatives

oct. 2019

 

nov. 2020

Créé en 2010, le programme AIMS permet à de jeunes artistes d’être formés puis accueillis en résidence dans un établissement scolaire d’un quartier populaire. L’Agence Phare réalise l’étude d’impact du programme auprès des artistes comme des élèves.

Le programme AIMS, soutenu initialement par les Fondations Edmond de Rothschild et l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, en partenariat avec le Ministère de la Culture et de l’Education nationale, s’est ouvert à partir de 2015 à cinq Ecoles Nationales Supérieures d’Art. En donnant la possibilité à un.e artiste, formé.e dans l’une de ces grandes Ecoles d’Art, d’être accueilli.e pendant une année complète en résidence dans un établissement scolaire de quartier prioritaire de la politique de la ville, le programme AIMS présente un double intérêt.

Pour les enfants et les jeunes d’une part, le programme AIMS cherche à répondre à plusieurs objectifs d’Education Artistique et Culturelle (EAC). Il se veut contribuer à leur sensibilité et culture artistique (l’art étant une fin en soi), mais également à leur développement personnel et à leur émancipation via l’acquisition de compétences valorisables dans la suite de leur parcours de vie, notamment scolaire (l’art étant alors un moyen).

Pour les artistes d’autre part, le programme AIMS propose, en soutien de l’expérience de résidence en milieu scolaire, un accompagnement et une formation spécifique. Il vise ainsi à renforcer leurs compétences pédagogiques, à affiner leurs regards et pratiques artistiques, à favoriser leur insertion socio-professionnelle, voire leur engagement dans les territoires. En ce sens, le programme AIMS se veut encourager des pratiques artistiques citoyennes.

L’étude du programme est actuellement en cours de réalisation.